Les lamantins, une espèce menacée

C’est Tuktuk, le bonnet aventurier !

Cette semaine nous t’avons préparé un épisode sur un animal qui n’est pas très connu : le lamantin !

Dans cet épisode, nous te faisons découvrir ce mammifère mais te parlons aussi des dangers auxquels il est exposé, tout comme son cousin le dugong.

Comme nous l’avons évoqué dans cet épisode, la rhytine de Steller est un mammifère marin, de la même famille que le lamantin et elle a été exterminée en 1768 par l’homme. Je vais te raconter sa triste histoire :

Cette espèce animale à été découverte par l’Allemand Georg Wilhelm Steller lors de la deuxième expédition de l’explorateur Béring entre le Kamchatka (en Russie) et l’Alaska (aux États-Unis). En effet, lors du retour de cette expédition en novembre 1741, le navire des explorateurs s’échoue dans l’archipel des îles du Commandeur sur l’île Béring après une tempête. Les membres de l’expédition devront attendre que l’hiver se finisse avant de tenter de rejoindre le Kamchatka sur un bateau de fortune construit à partir des débris du premier.

 

Plusieurs explorateurs, dont leur chef, Vitus Béring, mourront d’épuisement et de maladie. Steller profitera de l’hiver pour étudier cet animal étrange.

La rhytine de Steller pouvait mesurer jusqu’à 8 mètres de long et peser plus de 11 tonnes, c’est donc beaucoup plus gros qu’un lamantin ou un dugong ! Elle ne possédait pas de dents mais des plaques masticatrices qui lui permettaient de broyer les algues dont elle se nourrissait. On la retrouvait essentiellement dans les eaux froides du Pacifique nord.

Squelette d’une rhytine de Steller

Malheureusement, le retour de Steller en Russie a fait connaître cet animal aux pêcheurs. Ce mammifère a très vite été exterminé pour sa viande, sa graisse et son lait, réputé délicieux. Sa peau fut même utilisée pour construire des bajdaras, des embarcations légères employées lors de la chasse à la rhytine.

En l’espace de 27 ans, la totalité de la population a été massacrée : en effet, la facilité pour chasser la rhytine de Steller et sa durée de gestation* très longue de l’animal ont empêché le renouvellement de l’espèce qui a disparu en 1768.

Aujourd’hui, les humains commencent à prendre lentement conscience de leurs erreurs : Les lamantins et les dugongs sont des espèces protégées dans plusieurs régions du monde mais il reste encore beaucoup de travail à faire pour assurer leur survie à long terme.

À bientôt,

Tuktuk

Les mots de la semaine :

*mammifère : Les mammifères sont des animaux vertébrés, ils ont donc un squelette et ils sont à sang chaud. Ils doivent par conséquent conserver une température du corps assez stable pour survivre. Également, les petits se nourrissent du lait de leur mère, (à l’aide de leurs mamelles, ce qui a donné le mot mammifère), jusqu’à ce qu’ils puissent se nourrir par leurs propres moyens.

*gestation : désigne la période pendant laquelle le petit se développe à l’intérieur du corps de la future mère. On dit « grossesse » pour les humains !

Le jeu de la semaine

SOUTENIR LE PROJET

Chaque épisode est un travail de longue haleine et passionné.

Chaque semaine, c’est tout un processus qui se met en place : de la recherche au tournage au montage, en passant par les illustrations, les animations, les traductions, les textes, etc. Nous avons a coeur de toujours améliorer les vidéos et vous apporter un contenu de qualité.

Nous aider financièrement nous permet de donner plus de temps à ce projet et d’investir dans du matériel. Ainsi, il est possible de contribuer sur Tipeee, à la manière d’un pourboire.  Vous pouvez choisir d’opter ou non pour une contrepartie de notre part et recevoir des coloriages, des contenus éducatifs ou encore d’autres surprises exclusives !

Mais vous pouvez également soutenir le projet en en parlant autour de vous, en invitant vos amis à s’inscrire au Courrier des Petits Aventuriers ou encore en partageant nos vidéos.

Dans tous les cas, c’est nous donner un énorme coup de pouce pour le développement du projet.

 Bref, vous êtes formidables ! Merci !