Cette expression signifie « bonjour » en islandais.

Cette semaine nous avons demandé de l’aide à Mathilde de la chaîne Elles Comme Linguistes pour mieux comprendre cette langue difficile à décrypter.

Mais sais-tu ce qu’est un linguiste ? Un linguiste est un scientifique qui étudie la linguistique, c’est à dire qu’il étudie le langage.

Il nous semblait donc indispensable de lui demander conseil, et de réaliser un épisode sur ce sujet. En effet, cette langue est pleine de surprises : par exemple, l’islandais possède de drôles de lettres qui n’existent pas dans la langue français. Et les lettres ne se prononcent pas forcément comme nous !

 

Si nous n’avions pas eu ces informations, Clem aurait été complètement perdue. Il est toujours important de se renseigner avant de partir en voyage. Il faut être capable de communiquer avec les gens vivant sur place, c’est-à-dire les locaux.

Il est donc toujours intéressant de savoir comment se nomment les lieux, pour se repérer sur les cartes, surtout en islandais. Car ici tous les noms de lieux signifient quelque chose. On appelle cela la toponymie. En observant leur nom, on peut déjà en apprendre plus sur eux ! Comme tu viens de le voir dans l’épisode, tous les noms de glacier finissent par « joküll ».

On ne sait pas lire couramment l’islandais, mais cela nous donne quelques pistes pour nous orienter. Et puis heureusement, en Islande, il y a la route #1 qui fait tout le tour de l’île alors on peut quand même se repérer assez facilement. L’idéal c’est d’aller explorer les petites routes transversales, en voiture ou à pied, il y a toujours de belles surprises au bout, comme cette carcasse d’avion qui s’est écrasé en 1973 !

 

Carcasse du Douglas DC-3 qui s’est écrasé au Sólheimasandur en 1973. Heureusement il n’y a pas eu de victimes.

 

Aussi, savais-tu que les noms de famille islandais fonctionnent différemment des noms de familles occidentaux, comme en France ou au Canada ? En effet, ce n’est pas le nom d’une lignée familiale (le nom de famille du parent) qui se transmet mais plutôt le prénom du père (ou plus rarement, de la mère).

Par exemple, l’explorateur Leif Erikson est le fils d’Erik le rouge : « Leif » est le prénom et « Erikson » est le nom patronymique, c’est à dire que « -son » signifie « fils de ». Pour les filles, le nom de famille finit par « -dóttir »  qui signifie « fille de ». Par exemple, « Jónsdóttir » signifie « la fille de Jón ».

Essaie de deviner quel serait ton nom de famille si tu vivais en Islande !

À très bientôt pour un prochain épisode! C’est un secret mais je crois qu’il se déroulera en Bretagne, j’ai vu Clem faire quelques dessins…) !

Tuktuk

 

Les mots de la semaine :

* Toponymie : C’est la science des noms de lieux. Ainsi le nom d’un lieu te permet d’en savoir plus sur sa nature.

* Néologisme : C’est que l’on crée un mot nouveau. On te donne un exemple dans l’épisode !

 

Le jeu de la semaine

Découvrir d’autres vidéos sur l’Islande

SOUTENIR LE PROJET

Chaque épisode est un travail de longue haleine et passionné.

Chaque semaine, c’est tout un processus qui se met en place : de la recherche au tournage au montage, en passant par les illustrations, les animations, les traductions, les textes, etc. Nous avons a coeur de toujours améliorer les vidéos et vous apporter un contenu de qualité.

Nous aider financièrement nous permet de donner plus de temps à ce projet et d’investir dans du matériel. Ainsi, il est possible de contribuer sur Tipeee, à la manière d’un pourboire.  Vous pouvez choisir d’opter ou non pour une contrepartie de notre part et recevoir des coloriages, des contenus éducatifs ou encore d’autres surprises exclusives !

Mais vous pouvez également soutenir le projet en en parlant autour de vous, en invitant vos amis à s’inscrire au Courrier des Petits Aventuriers ou encore en partageant nos vidéos.

Dans tous les cas, c’est nous donner un énorme coup de pouce pour le développement du projet.

 Bref, vous êtes formidables ! Merci !

La boutique des petits aventuriers